Charlotte exotique, où les fruit du soleil sont à l’honneur.

J’aime partager mes recettes de cuisine sur le net et réaliser de la pâtisserie “in real life” ! C’est également une immense joie de pouvoir distribuer un favori à mes amis.

Dès lors, on est critiqué et on les affronte en live…

D’où la question, trouve-t-on du plaisir à être critiqué ?

Une histoire de fantastique

J’aime poser cette question : “Que veux tu comme dessert ?”

Mrs A m’a alors répondu, je veux un fantastique, avec des poires, des mangues, de l’ananas etc… (STOP !)

poire et mangue ? Non ce n’est plus un gâteau exotique, les gouts ne vont pas aller.

Il ne sera pas exotique de par son origine mais plus des choix des ingrédients lol.

Du coup, pas de fantastique mais une charlotte en verrine exotique 🙂

Ingrédients pour 6 5 verrines :

Bavarois exotique : 

  • 3 feuilles de gélatine.
  • 200g de lait.
  • 2 j.œuf.
  • 60g de sucre.
  • 200g de crème liquide.

Coulis fruit de la passion :

  • 1 feuille de gélatine.
  • 300g fruit de la passion.
  • 45g sucre

 

Préparation



 

La crème anglaise. 

– Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau très froide.

– Porter à ébullition le lait.

– Dans un récipient, battre les jaunes et 60g de sucre jusqu’à blanchissement.

ce2

– Incorporer la moitié du lait chaud aux jaunes, en remuant.

ce3

– Transférer la préparation dans la casserole sur feu moyen en mélangeant continuellement.

ce4

– Faire le test de la cuillère pour vérifier la crème.

– Ajouter hors du feu la gélatine essorée.

– Filtré à l’aide d’un chinois et laisser refroidir en filmant.

 

La crème bavaroise.

– Réaliser la crème fouettée, en montant la crème liquide à l’aide d’un batteur. Incorporer la crème fouetter délicatement à la crème anglaise à l’aide d’une maryse.

 

Coulis fruit de la passion.

– Tromper la feuille de gélatine dans de l’eau froide.

– Mixer les 300g de pulpe de fruit de la passion avec les 45g de sucre.

ce5

– Filtrer le coulis obtenu.

ce6

– Prendre 1/3 du coulis et faire chauffer 3 min sur feu moyen.

ce7

– Hors du feu, incorporer la gélatine égouttée.

– Mélanger cette préparation au reste du coulis.

 

Dressage.

– Ajouter 120g du coulis amené à température ambiante, à la crème bavaroise en mélangeant doucement.

ce13

– Passer les biscuits à la cuillère dans le coulis restant et les poser dans le fond du verre.

– Insérer quelques cubes d’ananas préalablement découpé, avec quelques gouttes de jus et de zeste citron vert.

– Verser la crème bavaroise, filmer et laisser prendre au froid pendant 4 heures.

– Enfin ajouter les biscuits imbibés, et une nouvelle couche de crème bavaroise.

ce20

Dernière cuillère de conclusion :

La critique que l’on m’a faite a été vis-à-vis de l’association de l’ananas et le fruit de la passion, apparemment j’ai mal équilibré les gouts des deux fruits.

C’est en effet deux fruits portés sur l’acidité ! Bien que l’ananas apportât de la fraicheur, il manquait un troisième fruit (Mrs A : Ouais la banane, et la POIRE !).

A un ami que j’ai montré la photo, il m’a dit “Joli” ! Mais il n’a pas gouté et l’image ne peut suffire.

La critique à mon sens doit être constructive, dans ce cas, elle permet de s’améliorer !

PS : J’ai fait 6 verrines et il manquait de la bavaroise pour la déco, mais bon, vous savez la déco ce n’est pas mon fort 🙁

Et vous, pensez-vous que la critique bonne ou mauvaise puisse permettre de s’améliorer ?

1 thought on “Charlotte exotique, où les fruit du soleil sont à l’honneur.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *